Info 6 de Moula Henine

3 novembre, 2006

Pithon royal

Classé sous Animaux — abdidou @ 14:14

 

Python royal

Python regius 
    Ce python originaire d’Afrique est très présent dans l’industrie des animaux d’agrément ailleurs dans le monde. En Amérique du Nord, on l’appelle le python boule parce qu’il s’enroule sur lui-même, la tête enfouie au milieu de ses anneaux, lorsqu’il se sent menacé. En Europe, on le connaît surtout sous le nom de python royal. 
    C’est l’une des plus petites espèces de python, puisque les adultes mesurent entre 0,9 et 1,8 m de longueur (de 3 à 6 pi). Les femelles sont généralement plus grosses que les mâles. 
    Dans la nature, les pythons se reproduisent pendant la saison des pluies. La femelle ne pond que de 4 à 10 oeufs ayant une coquille souple, mais résistante. Elle s’enroule autour de ceux-ci et les couve jusqu’à l’éclosion, qui survient de 70 à 85 jours plus tard. 
    Le python chasse les rats et les gerbilles et il les suit jusque dans leurs terriers. Il étouffe ses proies en s’enroulant autour d’elles ou en les écrasant contre les parois du terrier. 
    Originaire du sud du Soudan, de certaines régions de l’Afrique centrale et de l’Afrique de l’Ouest, du Sénégal au Togo, le python royal fréquente les prairies sèches (naturelles ou produites par le déboisement), les savanes et la bordure des forêts. On le rencontre rarement en forêt. Il se tient généralement sur le sol, même s’il est capable de grimper. Son importance économique vient surtout de son rôle de prédateur qui contrôle les populations de rongeurs indésirables. 
    Dans certaines régions d’Afrique, notamment au Nigéria, au Ghana et au Bénin, ce serpent est considéré comme sacré et fait l’objet d’un culte; sa population est donc en hausse. Ailleurs en Afrique, sa survie est menacée parce qu’il est pourchassé pour l’industrie des animaux d’agrément ainsi que comme aliment et pour sa peau. 
 

Massasauga

Classé sous Animaux — abdidou @ 14:10

Massasauga

Massasauga

Sistrurus catenatus 
     Ce serpent est la plus petite des trois seules espèces de serpents venimeux au Canada. Il dépasse rarement 75 cm de longueur. Il a deux dents en forme de crochets, creuses, et qui ressemblent a de courtes aiguilles hypodermiques courbées; c’est par eux que le venin est injecté. Le venin est suffisamment toxique pour pouvoir entrainer la mort chez l’homme. Dans le sud-ouest de l’Ontario, ou il vit, les hopitaux gardent en réserve du sérum anti-venin.
 
     Le massasauga se rencontre du nord de la péninsule du Niagara jusqu’à la Baie georgienne, et à l’est des lacs Muskoka. Il fréquente les basses terres marécageuses et préfère les grenouille et les souris. 
123456...13

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les gyms de Savigny le Temple
| Multizones Hockey
| le blog de ouf